Suzanne était une femme rugueuse, au sens le plus noble du terme : vigilante, intègre, franche, et engagée. C’était cela, une boule de force, de colère et de courage.

Source : Suzanne Citron (1922-2018), la résistance chevillée au corps | Le Club de Mediapart