http://www.jeuneafrique.com/mag/498784/culture/musique-blues-et-feminisme-noir-une-analyse-signee-angela-davis/Aux États-Unis, au début du XXe siècle, des artistes noires ont chanté un blues qui s’attaquait directement au racisme, mais aussi au patriarcat et à la bourgeoisie noire. La militante Angela Davis a analysé ce mouvement dans un livre paru en 1998, aujourd’hui traduit en français.

Source : Musique : « Blues et féminisme noir », une analyse signée Angela Davis – JeuneAfrique.com