LE DROIT DES FEMMESREVUE ABOLITIONNISTE – LA MATERNITE HEUREUSE 

Revue-1  Revue-2 Revue-3

Par Nicole Savey

La MdF-TC de Montreuil possède de nombreuses revues féministes ou réalisées par des femmes (le plus souvent) et pour les femmes. Certaines sont actuellement introuvables sauf dans quelques bibliothèques spécialisées comme la bibliothèque Marguerite Durand dans le 13ième arrondissement à Paris ou peut-être, dans les cartons des militantes…

Nous voulons vous les présenter afin que vous puissiez venir les consulter, soit que vous fassiez des recherches, soit que vous ayez envie de lire des articles que vous ne trouverez nulle part ailleurs !

Nous commençons par les plus anciennes et celles dont nous avons des séries.

LE DROIT DES FEMMES fondée en 1869 par Maria Deraismes (1828-1894) et Léon Richer (1824-1811) dont les présidents d’honneur ont été Victor Hugo (1802-1885) et Victor Schœlcher (1804-1893).

Revue mensuelle dont nous avons 7 numéros de 1955 à 1968 traitant de sujets comme : les femmes au parlement, la réforme des régimes matrimoniaux, le travail et le salaire des femmes et le proxénétisme. La revue, ayant une activité internationale, donne des informations sur le féminisme en Suisse, en Italie, au Royaume Uni, au Japon, aux Etats Unis etc.

REVUE ABOLITIONNISTE : ABOLIR L’EXPLOITATION DE LA PROSTITUTION Publication de la Fédération Abolitionniste Internationale, créée par la féministe anglaise Josephine Butler (1828-1906), dont la branche française s’est constituée en 1936. Nous avons le bulletin (notre plus ancienne revue) de cette « Union Temporaire » contre la Prostitution Réglementée et la Traite des Femmes de juin 1938 pour l’assemblée générale présidée par Cécile Brunschvicg (1877-1946), une des premières femmes du gouvernement du  « Front Populaire » en 1936.

Les 3 autres numéros de 1972, 1975 et 1985 ont pour but d’éclairer l’opinion publique sur la prostitution, d’intervenir auprès des parlementaires, contre la réglementation de la prostitution et auprès des municipalités pour obtenir la fermeture des maisons de tolérance. On y trouve des articles aussi bien sur les clients que sur les femmes prostituées, la pornographie en France et à l’étranger…

LA MATERNITE HEUREUSE : revue de l’association créée le 8 mars 1956 par une femme médecin gynécologue Marie-Andrée Weill-Hallé (1916-1994) et dont la sociologue Evelyne Sullerot (1924-2017) a été la secrétaire générale. Cette association se rattachait au mouvement international de « Family Planning » lancée par Margaret Sanger (dates) et regroupant « divers organisations s’occupant de l’éducation sexuelle, la contraception et les difficultés conjugales ».

Nous avons 10 numéros de 1957 à 1961, cette revue devenant celle du Mouvement Français Pour Le Planning Familial en 1960. Les articles publiés concernent la démographie et la limitation des naissances dans le monde entier et les problèmes de société qui y sont liés.

Voir la Liste des revues

 

A SUIVRE…

Pour la présentation d’autres revues féministes des années 1970.