La ministre de la Justice envisage également d’autoriser les examens médicaux avant la plainte pour recueillir des preuves.

Source : Le gouvernement envisage d’élargir les pré-plaintes en ligne aux violences sexuelles