L’acquittement d’un homme poursuivi pour viol sur une mineure de 11 ans réinterroge sur la nécessité d’un âge minimum en dessous duquel un enfant ne peut être considéré comme sexuellement consentant.

Source : Consentants, même à moins de 15 ans : pourquoi la justice française est-elle en retard ?