Communiqué 25 novembre 2017

Maison des Femmes  – Montreuil

 « Les violences qui frappent les femmes relèvent d’un modèle universel de domination masculine » (Françoise Héritier) et prennent de très nombreuses formes.

Dans le monde, les féminicides sont instrumentalisés par la politique, l’économie, les guerres. En France, malgré l’action des associations féministes et les témoignages de femmes victimes, la tolérance de la société face à ces violences est inadmissible, et l’impunité des agresseurs reste la règle, exemple :

  • 1% des violeurs seulement sont condamnés pour les 230 viols quotidiens déclarés de femmes et filles mineures.
  • 116 femmes assassinées depuis le 1 janvier 2017 par leur conjoint ou ex : la presse en parle comme des « faits divers », les assassins ne sont jamais nommés comme tels ! Très peu sont condamnés.
  • 100% des femmes sont ou ont été harcelées.

Est-ce raisonnable de parler de démocratie sans s’attaquer à cette aberration d’une  société qui prive la moitié de sa population d’égalité, de liberté et de justice. Arrêter les violences ne pourra se faire qu’avec un changement global des rapports entre les femmes et les hommes : c’est la société toute entière qui doit réagir !

Il faut urgemment démultiplier les moyens à mettre en place: places d’hébergement d’urgence pour éviter la mort des femmes, lois à appliquer et sentences à mettre en œuvre, formation des professionnel-les qui accueillent les femmes, éducation à l’éducation dès le plus jeune âge, soutien avec des moyens suffisants aux associations et collectifs qui accompagnent les femmes et les aident à sortir des violences, qui alertent et sensibilisent la société.

A Montreuil, nous n’oublions pas Aline, morte en 2010, Poupette en 2015, Aïcha en 2016, assassinées par leur ex-conjoint. Et toutes celles qui souffrent chaque jour ou sont confrontées aux lenteurs, erreurs administratives pour sortir des violences.

Tous et toutes concerné-es : portons ensemble, hommes et femmes, cette lutte pour une société viable, moderne, égalitaire, enjeu prioritaire mondial du 21ème siècle.

Montreuil le 25/11/2017

La Maison des Femmes Thérèse Clerc à Montreuil,

membre du Collectif National pour les Droits des Femmes

Contacts : 01 48 58 46 59 //06 63 62 50 01 //06 18 77 29 72

contact@maisondesfemmes.fr

www.maisondesfemmes.org