Avec le récit de la difficile accession d’une femme à la tête d’une entreprise du CAC 40, Tonie Marshall signe un film imparfait mais vaillant et surtout nécessaire.

Source : Pourquoi « Numéro Une » de Tonie Marshall est un film nécessaire sur le plafond de verre | Vanity Fair