Ordinaire comme dans commun, comme dans invisible. C’est ce sexisme-là dont on parle ici.

Source : Ça mange quoi en hiver le sexisme ordinaire?