Chaque année en France, plus d’une centaine de femmes sont abattues par leur conjoint ou leur ex, sans que cela n’émeuve grand monde. «Libération», qui a recensé ces meurtres évoqués dans la presse, montre l’hétérogénéité des profils et un mécanisme assez récurrent. Des solutions de prévention existent.

Source : Meurtres conjugaux : des femmes tuées pour ce qu’elles sont – Libération