On connaît tous cette statistique: une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint. Mais sa réalité est bien différente de ce que j’imaginais.

Source : En France, on meurt parce qu’on est une femme | Slate.fr