Loi à revoir !  Le verdict atterrant prononcé récemment par la Cour d’Assise de Nanterre qui a acquitté sept accusés de viols en réunion sur une jeune fille de 14 ans en état de vulnérabilité montre que la loi est plus que déficiente. Une pétition pour que le parquet fasse appel de cette décision circule ici.

Nous vous invitons à poursuivre la lecture l’ article relatant cette affaire, écrit par Muriel Salmona psychiatre spécialisée en psycho-traumatologie et victimologie, présidente de l’association Mémoire Traumatique et Victimologie.

Législation toujours, une loi acquise de haute lutte, est remise en question par deux des candidats, qui « eux  » présidents, feraient abroger la loi sur le délit d’entrave numérique à l’IVG, loi toute récemment votée.

Depuis plus d’un demi siècle, et plus que jamais, la coupe est pleine, il n’y a toujours pas de loi contre les publicités sexistes qui véhiculent des images dégradantes des femmes dans l’espace public.

Dans la rue, mais aussi au travail le sexisme sévit toujours, on peut lire l’histoire édifiante de deux collègues, Nicole et Martin, qui échangent leurs prénoms, et qui ont vu leur crédibilité professionnelle renversée….

Mais ne désespérons pas, il n’aura fallu que deux siècles pour que la première fois au 21éme siècle, une écrivaine, Madame de La Fayette soit au programme du Bac L en 2018.

Alors à quand pour le Bac S ?