Le 14 février 2017, la République d’Irlande a voté une loi qui pénalise les acheteurs d’actes sexuels et décriminalise les personnes vendant de tels actes.

Cette nouvelle loi contribuera à faire diminuer la demande en responsabilisant les acheteurs d’actes sexuels ; elle garantira aux personnes prostituées et aux survivant·es de la prostitution l’accès à des services d’aide et de soutien.

Zéromacho félicite Frances Fitzgerald, ministre irlandaise de la Justice, ainsi que les militants abolitionnistes membres de la coalition Éteignez la lumière rouge.

Après la Suède (en 1997), la Norvège, l’Islande, le Canada, l’Irlande du Nord et la France (en 2016), la République d’Irlande a choisi le modèle dit suédois, qui s’est révélé le plus apte à combattre l’industrie multi-milliardaire du commerce du sexe et de la traite.

Zéromacho encourage l’Irlande à persévérer dans cette voie qui tend à libérer le corps des femmes de la mainmise des hommes. L’étape suivante pourrait être la libéralisation de l’avortement.

Cordialement,

Les responsables de Zéromacho

 

Zéromacho, réseau international d’hommes engagés contre le système prostitueur et pour l’égalité femmes-hommes.

https://zeromacho.wordpress.com/