EXTRAIT – SOURCE : GAEL

Le Fonds des Nations Unies pour la Population lance une campagne de lutte contre les mariages forcés, une triste pratique pourtant bien réelle…

Le slogan de la campagne « I Don’t » en dit long: « For Valentine’s Day I don’t want flowers, I want a future » (« Pour la Saint Valentin je ne veux pas de fleurs, je veux un futur »). Malgré les engagements contre les mariages des enfants, un tiers des filles sont mariées avant l’âge de 18 ans dans les pays en voie de développement.

[…]

Voir l’article complet à sa source