EXTRAIT – SOURCE : ELLE

Vous avez été nombreuses à réagir à notre article annonçant le lancement du tumblr « Paye ta police » pour dénoncer le sexisme, la culture du viol ou encore la culpabilisation des victimes dans la police. Sur Facebook, vous avez raconté comment, vous aussi, quand vous avez souhaité porter plainte pour violences conjugales, vous avez parfois été bouleversées ou choquées des réponses qui vous ont été faites. Des témoignages très forts, qui scandalisent. Comment est-ce possible en 2017 de faire face à de telles remarques, quand on a trouvé la force (enfin) de pousser la porte d’un commissariat ? « La formation des professionnel(le)s (médecins, policier(e)s, gendarmes et nouveau : sapeur-pompier(e)s qui constituent le premier recours des femmes victimes de violences sera systématisée », annonce le 5ème plan de mobilisation et de lutte contre toutes les violences faites aux femmes. Il y a en effet urgence : il n’y a qu’à lire ces cinq témoignages recueillis sur notre page Facebook.

[…]

Voir l’article complet à sa source