EXTRAIT – SOURCE : GRAZIA

« Un commando féministe a sévi, bombes en main, hier soir sur les murs et les sols de Paris pour dénoncer les féminicides et tenter de parler au nom des victimes, qui ne sont plus là pour le faire. » […]

Voir l’article complet à sa source